Quatuor Jérusalem, Miguel da Silva, Gary Hoffman : Dvorák

Concert enregistré à la Philharmonie de Paris (Salle des concerts - Cité de la musique) le 20 janvier 2022

Le Quatuor de Jérusalem interprète le célèbre Quatuor « Américain » de Dvořák. Il est rejoint par l’altiste Miguel da Silva et le violoncelliste Gary Hoffman pour le non moins inspiré Sextuor à cordes du compositeur.


    On ne présente plus le Quatuor n°12 de Dvořák, tube au charme inaltérable. Moins célèbre mais tout aussi inspiré, le Sextuor à cordes op. 48 (1878) suit de près un premier cahier de Danses slaves qui vient de propulser son auteur au rang des compositeurs les plus en vue du moment. On ne lui reprochera pas d’avoir inventé un folklore qui, sans jamais citer de mélodies authentiques, nous transporte instantanément au cœur de l’Europe. Il ne lui reste alors qu’à couler cette inspiration dans des formes plus vastes. C’est chose faite dans l’œuvre dont nous parlons, également proche de Brahms. L’ami Johannes souligne d’ailleurs « le superbe don d’invention, la fraîcheur et la beauté sonore » d’une partition qu’il ne se lasse pas d’admirer.