Orchestre de Paris - Pablo Heras-Casado, Sabine Devieilhe

Concert enregistré au Musée d'Orsay (La Nef) le 27 mars 2021

Au fil de la déambulation de Pablo Heras-Casado et Sabine Devieilhe au sein du musée d’Orsay, l’Orchestre de Paris donne, depuis la grande nef, un concert-promenade illustrant l’art de la transcription orchestrale de Maurice Ravel.


Orfèvre des alliages de timbres, comme le prouve son illustre Boléro, Ravel n’a eu de cesse d’adapter pour l’orchestre des partitions initialement conçues pour le piano. C’est le cas des Chansons populaires grecques, pleines d’harmonies modales et de mélismes délicats, mais aussi de l’Alborada del gracioso, quatrième pièce des Miroirs, dont l’énergique vivacité fait bondir sous nos yeux, grâce à des sonorités rutilantes et ironiques, le bouffon des comédies espagnoles. 
Immense orchestrateur, Ravel a souvent servi la musique des autres : justement célèbre, sa version des Tableaux d’une exposition de Moussorgski, composée pour le piano, ont magnifié la pensée musicale du maître russe au point, parfois, d’éclipser l’original.