Rising Stars. Quatuor Aris

Concert enregistré à la Philharmonie de Paris (Le Studio - Philharmonie) le 01 mars 2021

Dans le cadre du programme « Rising Stars » du European Concert Hall Organisation (ECHO), le Quatuor Aris joue Haydn, Beethoven, Schulhoff et donne une création française de Misato Mochizuki.

Ces artistes sont présentés par le Konzerthaus Dortmund et la Philharmonie de l'Elbe dans le cadre de Rising Stars, programme du European Concert Hall Organisation (ECHO), et avec le soutien de Classical Futures Europe et du programme Europe Créative de l'Union Européenne.

Classical Futures.euCo founded by the Creative Europe Programme of the European UnionEuropean Concert Hall Organisation


Les membres du Quatuor Aris sont vingtenaires, mais l’ensemble a déjà plus de dix ans d’existence, et il a raflé ces dernières années un bon nombre de prix et de distinctions : Concours Joseph Joachim, Concours international de l’ARD à Munich, « BBC Radio 3 New Generation Artist », entre autres. Arte en parle comme de « l’un des ensembles les plus sensationnels de la jeune génération », la Neue Musikzeitung comme d’un « ensemble à qui le futur appartient ». Leur programme est dominé par le répertoire germanique et Mitteleuropa : on entendra notamment les Cinq Pièces pour quatuor à cordes d’Erwin Schulhoff qui dressent un panorama de danses à la mode au début des années vingt et où la noirceur affleure sous la forme d’une ironie grinçante. IIs proposent également une création française de la compositrice japonaise Misato Mochizuki, formée à la fois à Tokyo et à Paris, dont le travail présente un « alliage original entre tradition occidentale et souffle asiatique ».

Programme de salle