Myung-Whun Chung, Martha Argerich, Orchestre Philharmonique de Radio France : Prokofiev

Concert enregistré à la Philharmonie de Paris (Grande salle Pierre Boulez - Philharmonie) le 04 décembre 2020

Myung-Whun Chung dirige un programme entièrement consacré à Sergueï Prokofiev. Au radieux Troisième Concerto, interprété par Martha Argerich, succèdent des extraits des trois suites de Roméo et Juliette rassemblés par le chef coréen.

 

De la série des cinq concertos pour piano du compositeur russe, le troisième s’impose indéniablement comme le plus célèbre. Achevé en Bretagne en 1921, il offre une sorte de synthèse des caractéristiques stylistiques de son auteur : le motorisme, la richesse expressive, le mystère et une approche foncièrement ludique de la musique. Dans le ballet Roméo et Juliette composé en 1935, le lyrisme est omniprésent, de l’ardeur du célèbre Montaigus et Capulets au chant désespéré de la Mort de Juliette, en passant par la grâce évanescente de la Danse des jeunes filles des Antilles. Les morceaux de bravoure ne sont pas en reste, telle la Mort de Tybalt, à l’impact dévastateur. 

Suggestions