Intégrale des quatuors de Beethoven VI. Quatuor Ébène

Concert enregistré à la Philharmonie de Paris (Salle des concerts - Cité de la musique) le 17 décembre 2020

Ce dernier volet de l’intégrale des quatuors à cordes de Beethoven par le Quatuor Ébène est consacré aux Quatuors n° 5, 4 et 12.


    Beethoven éprouvait une grande admiration à l’égard du Quatuor K 464 de Mozart (« Voilà ce que j’appelle une œuvre ! », s’était-il enthousiasmé devant Czerny), qui servit de modèle formel et harmonique à son Cinquième Quatuor. Cependant, Valentin Berlinsky, violoncelliste du Quatuor Borodine, y décelait une influence plus grande encore de la musique italienne, particulièrement celle de Boccherini. Le Quatrième Quatuor est le seul des six dédiés au prince Lobkowitz à utiliser une tonalité mineure. Il se rapproche sur le plan émotionnel de la Sonate « Pathétique », composée à la même époque. D’une nature essentiellement tendre et sereine,le Douzième, qui inaugure la série des derniers quatuors, clôt l’intégrale du Quatuor Ébène sur une note tendre et sereine.

     

    Programme de salle