Jazz à la Villette : Tony Allen - The Source

Concert enregistré à la Grande Halle de La Villette le 31 août 2019

Né en 1940 à Lagos, Tony Allen n’a jamais pratiqué le moindre instrument de percussion traditionnel pour d’emblée s’intéresser à leur lointaine cousine qu’est la batterie. Autodidacte, c’est à l’écoute des disques d’Art Blakey ou Max Roach qu’il peaufine son jeu de batterie, alors qu’il travaille comme technicien à la radio nationale du Nigéria. Son destin prend un nouveau tour lorsqu’en 1964 il fait la connaissance de Fela Kuti, d’abord au sein des Koola Lobitos, puis comme chef d’orchestre d’Africa 70 où il élabore un nouveau langage, l’afrobeat, mélange de rythmes yorubas, de funk et de thématiques révolutionnaires. Avec Fela Kuti, Tony apposera sa signature rythmique à une vingtaine d’albums, une façon unique de d’allonger les rythmes avec une énergie caressante, mais formidablement efficace. La suite de sa carrière, Tony la mènera entre une fidélité à l’afrobeat originel et une émancipation multidirectionnelle qui passe par le dub, le jazz et la pop internationale.