Jazz à la Villette : Portico Quartet

concert enregistré à la Grande Halle de La Villette le 08 septembre 2018

PORTICO QUARTET
Après une parenthèse électro, le quartet londonien nous ramène aux bons souvenirs de ses deux premiers albums publiés à la fin des années 2000. Une excellente nouvelle pour les fans de ce groupe britannique dont l’instrument emblématique est le hang.
Portico Quartet a connu plusieurs vies. Lors de la sortie du premier album, Knee-Deep in the North Sea en 2007, le public découvrait un jeune groupe à la sonorité d’une incontestable originalité, marquée par la présence d’un hang, cet instrument suisse au timbre aérien et à la forme bombée d’une soucoupe volante. Leur musique ambiante et méditative leur a permis de captiver à Londres un public bien plus large que celui des amateurs de jazz gravitant autour du Ronnie Scott’s, mythique club de Soho. En 2011, après le départ de Nick Mulvey, l’un des fondateurs et leader du quartet, le Portico — pour les intimes — a cherché une nouvelle identité sonore dans un registre électro avec un résultat mitigé. C’est donc avec un immense plaisir que nous les retrouvons aujourd’hui avec un cinquième album (paru l’hiver dernier) plus acoustique, laissant entendre des arrangements de cordes et présentant de longues plages construites autour des incantations du saxophone de Jack Wyllie. Le moment ou jamais de retrouver live ce groupe qui occupe une place de choix au sein de la très en vogue scène londonienne.