MGMT

concert enregistré à la Philharmonie de Paris (grande salle Pierre Boulez - Philharmonie) le 04 juillet 2018

    Déjà 10 ans qu’Andrew VanWyngarden et Benjamin Goldwasser nous accompagnent avec leurs merveilles de pop songs sucrées. Après un départ canon sur un premier album (Oracular Spectacular) truffé de hits imparables composés à la faculté d’art où ils se sont rencontrés, les garçons de la plage ont abandonné le sucre pour le poivre, la pop à paillettes pour une écriture psychédélique qui a dérouté plus d’un fan de la première heure. Deux magnifiques œuvres gentiment expérimentales plus loin, leur petit dernier, Little Dark Age, se présente comme une brillante note de synthèse de leur parcours, avec un retour à une écriture diablement accrocheuse. Un album qui puise dans l’électro-pop des années 80, d’Orchestral Manœuvres in the Dark à Madonna en passant par la bande originale de The Breakfast Club. Plus malins que les copieurs nostalgiques d’une époque qu’ils n’ont connue qu’en culottes courtes, les deux relancent de façon excitante leur machine MGMT dont les concerts alternent moments de danse, de grâce et de pure mélancolie.