Orchestre National du Capitole de Toulouse, Tugan Sokhiev - Vadim Repin : Glazounov, Chostakovitch

concert enregistré à la Philharmonie de Paris (Grande salle Pierre Boulez - Philharmonie) le 06 mars 2018

Le Concerto pour violon de Glazounov dévoile des élans virtuoses et représente un défi dont Vadim Repin a l’habitude de triompher. La Symphonie n° 12 de Chostakovitch évoque quant à elle la Révolution de 1917.

    Œuvre la plus connue de Glazounov, le Concerto pour violon dévoile des élans virtuoses et représente un défi dont Vadim Repin a l’habitude de triompher, la Symphonie n°12 de Chostakovitch évoquant quant à elle la Révolution de 1917.

    Composé en 1904, le Concerto pour violon de Glazounov est représentatif du style brillant d'un compositeur tout autant vénéré de son vivant qu'au cours de la période soviétique. Son écriture virtuose se fait notamment apprécier dans la redoutable cadence du premier mouvement imaginée par le compositeur. Au sein de l’imposant massif des quinze symphonies de Chostakovitch, la Douzième tient une place à part : sous-titrée « Année 1917 » et dédiée à la mémoire de Lénine, elle évoque différents épisodes de la Révolution, avec un sens de l’épopée et un traitement des forces instrumentales particulièrement  efficaces.