Quatuor Danel : Mozart, Neuwirth, Haydn, Beethoven

Concert enregistré à la Philharmonie de Paris (Salle des concerts - Cité de la musique) le 13 janvier 2018

Aux grandes pages de la première École de Vienne, le Quatuor Danel confronte la vision contemporaine du quatuor à cordes, à travers la première pièce écrite pour ce genre par la compositrice autrichienne Olga Neuwirth.

Captation produite par la Philharmonie de Paris

 

En 1783, sous le choc de sa découverte des œuvres de Bach, Mozart écrivit une Fugue en ut mineur pour deux pianos. Cinq ans plus tard, il la transcrivit pour cordes, la faisant précéder d’un adagio d’une inventivité harmonique remarquable. Après cette page singulière, place à Akroate Hadal d’Olga Neuwirth, créé en 1995, puis au Quatuor à cordes op. 20 n° 5 de Haydn, dramatique, sombre, qui réalise un pont avec l’œuvre de Mozart – il se termine par une fugue. Pour finir, un monument, le Quatuor n°15 de Beethoven. Fondé en 1991, le Quatuor Danel ne cesse d’explorer les grands cycles des compositeurs classiques, tout en s’attachant à collaborer avec les créateurs les plus importants de notre époque.

Programme de salle