Max Richter - Sleep

concert enregistré à la Philharmonie de Paris (Grande salle Pierre Boulez) le 18 novembre 2017

    Simba
    La Philharmonie de Paris remercie les matelas Simba pour leur soutien à Sleep, le concert-performance de Max Richter la nuit du 18 au 19 novembre 2017. Les spectateurs installés dans la grande salle Pierre Boulez bénéficieront du meilleur confort d'écoute, allongés sur des matelas Simba de 23h à 8h du matin. A l'issue du concert, les matelas seront cédés à l'association Emmaüs.

    Le compositeur berlinois embarque l’auditeur dans une expérience inédite de huit heures, à entendre allongé dans un lit ! Avec Sleep, Max Richter repousse les frontières du post-minimalisme et interroge la conscience du mélomane.

    Qui n’a pas rêvé d’aller au concert en restant dans son lit… Avec Sleep de Max Richter, le rêve devient réalité !  Avec cette œuvre qu’il décrit comme une « berceuse écrite pour piano, cordes, électronique et voix, mais dépourvue de paroles, c’est ma version de la berceuse pour notre monde frénétique, un manifeste pour un rythme d’existence plus lent », le compositeur berlinois offre un marathon musical de huit heures à déguster en dormant pour mieux comprendre comment la musique est perçue selon l’état de conscience de l’auditeur. Dans son lit, le spectateur n’a plus qu’à se laisser aller au son de cette pièce dont Richter a puisé l’inspiration dans les Variations Goldberg de Bach, composées pour un comte insomniaque…

    Voir la note de programme