Nuit minimaliste - Lubomyr Melnyk, Bruce Brubaker, James McVinnie

concert enregistré à la Philharmonie de Paris (Grande salle Pierre Boulez) le 07 octobre 2017

Au cœur de cette Nuit blanche, Lubomyr Melnyk, Bruce Brubaker et James McVinnie s’installent dans la lignée des Vexations d’Erik Satie, donnant une dimension inédite au concert. Philip Glass, Terry Riley et John Cage sont à la fête.

Une Nuit blanche en forme de course de relais : Lubomyr Melnyk, Bruce Brubaker et James McVinnie se succèdent pour faire vivre la Grande salle de la Philharmonie au son d’une musique que ses créateurs appellent « répétitive », « hypnotique » ou « continue » (la continuous music de Melnyk, flux ininterrompu de notes rapides soutenues par la pédale caractéristique du style du pianiste). Le piano de Melnyk et de Brubaker, que l’on a connu à la fois interprète et recréateur de Glass sur son disque Glass Piano, répond à l’orgue de James McVinnie. Musicien multiforme, McVinnie a été organiste dans les plus grandes églises londoniennes. Il collabore actuellement avec plusieurs compositeurs contemporains, comme Nico Muhly, l’un des artisans du renouveau actuel de la musique minimaliste.