Concert enregistré à la Philharmonie de Paris (salle des concerts - Cité de la musique) le 03 octobre 2016

David Grimal et son « laboratoire d’idées » (comme il le revendique) Les Dissonances s’attaquent à l’œuvre de Maurice Ravel. Une soirée qui donne un aperçu de la richesse de sa musique orchestrale.

Captation produite par Héliox Films

 

David Grimal, celui pour qui « interpréter, c’est avant tout apprendre à regarder une œuvre, […] une suite de questionnements toujours renouvelés », emmène ses collègues des Dissonances, ensemble atypique qui se produit sans chef d’orchestre, sur les chemins de la musique de Ravel. On trouve dans le programme concocté par ces musiciens des œuvres écrites sur plus de vingt ans (depuis Daphnis et Chloé et les Valses nobles et sentimentales jusqu’au Boléro), qui s’inspirent de différents genres (fantaisie avec orchestre de Tzigane, ballet de Daphnis et Chloé) ou connaissent des versions pianistiques tout aussi réjouissantes (Valses nobles et sentimentales, La Valse).

PROGRAMME DE SALLE