New York Philharmonic, Alan Gilbert, Joyce DiDonato : Esa-Pekka Salonen, Maurice Ravel, Richard Strauss, Piotr Ilitch Tchaikovski, Lew Pollack

concert enregistré à la Philharmonie de Paris le 25 avril 2015 (grande salle)

À la tête du New York Philharmonic, Alan Gilbert propose un programme de pure fantaisie dicté par le rêve et l’imaginaire le plus raffiné, associant des œuvres d’Esa-Pekka Salonen, de Maurice Ravel et de Richard Strauss.

Captation produite par la Philharmonie de Paris en partenariat avec medici.tv

Concert coproduit par la Philharmonie de Paris et les Productions internationales Albert Sarfati

Joyce DiDonato appears courtesy of Erato / Warner Classics. Joyce DiDonato is wearing a dress by Vivienne Westwood. Credit Suisse is the Exclusive Tour Sponsor of the New York Philharmonic.

 

Ce concert nous présente un des plus glorieux orchestres du monde et son directeur musical de l’époque, l’inventif et tranquillement audacieux Alan Gilbert, dans un programme de pure fantaisie, règne du rêve et de l’imaginaire le plus raffiné. L’œuvre brillante d’Esa-Pekka Salonen évoque parfois Le Sacre du printemps par ses rythmes implacables, mais aussi Ravel, en ses gracieuses volutes dédiées aux bois, dansant sur un tapis lumineux de cordes. On ne s’étonnera donc pas de retrouver également deux purs délices signés du compositeur français. À la féerie inhérente à l’un des contes des Mille et une nuits font place les valses les plus sophistiquées qui soient, qui s’enfoncent peu à peu dans les profondeurs du souvenir. La grandeur de Richard Strauss, son métier impeccable, apportent la plus étincelante des conclusions.

PROGRAMME DE SALLE