Ludwig van Beethoven : sonates par Gautier Capuçon et Frank Braley

concert enregistré à la Philharmonie de Paris (Grande salle) le 24 septembre 2016

Gautier Capuçon et Frank Braley donnent un aperçu de la riche production pour violoncelle et piano de Beethoven : trois des cinq sonates et des variations d’après La Flûte enchantée, un opéra que Beethoven aimait tout particulièrement.

Le concert de la veille (avec Martha Argerich) est l’occasion d’entendre Renaud Capuçon, place aujourd’hui à son frère Gautier pour une nouvelle soirée de musique de chambre. Il retrouve un complice de longue date, Frank Braley : « Je le connais depuis que j’ai 17 ans – j’en ai 34 aujourd’hui. C’est avec lui que j’ai enregistré mon premier disque. Notre complicité, également musicale, a grandi au fil des années et des collaborations », confiait-il en 2016. Le pianiste connaît son Beethoven sur le bout des doigts, et après son intégrale des sonates pour violon et piano enregistrée avec Renaud Capuçon, voilà qu’il se lance avec Gautier dans un tour d’horizon de la musique pour violoncelle et piano du maître, qui fait en parallèle l’objet d’un enregistrement intégral chez Erato.

Lire la note de programme