Jazz à la Villette : Laura Mvula

concert enregistré à la Philharmonie de Paris (Salle des concerts) le samedi 10 septembre 2016

Laura Mvula
L’Europe a découvert Laura Mvula en 2013 avec la sortie de son premier album Sing to the Moon. Le tube « Green Garden », dont la mélodie nous reste encore en tête aujourd’hui, a fait d’elle le nouvel espoir de la soul britannique. Trois ans plus tard, après la sortie en janvier dernier d’un surprenant et séduisant single co-signé par Nile Rodgers, « Overcome », on la retrouve dans un registre beaucoup plus marqué par une production électro-pop, comme le suggère la composition « Phenomenal Woman » tirée de son second disque, The Dreaming Room. On trépigne donc d’impatience d’écouter sur scène ce tout nouveau répertoire qui marque une évolution significative dans la jeune carrière de cette banlieusarde de Birmingham devenue princesse soul en quelques années.

1re partie : Jalen N’Gonda
Une nouvelle tête au cœur du soul revival britannique ! Basé à Liverpool mais originaire du Maryland,  Jalen N’Gonda possède une conception plutôt traditionnelle de cette musique et développe une écriture mélodique blues qui évoque les grands noms de la Stax. Excellent guitariste et chanteur au registre haut perché, Jalen  brille particulièrement sur les ballades, comme le suggère son single « Holler (When You Call My Name) ».