Chamber Orchestra of Europe, Rias Kammerchor, Yannick Nézet-Séguin : Felix Mendelssohn

concert enregistré à la Philharmonie de Paris le 20 février 2016 (grande salle)

  • 1Installation des musiciens01:11
  • 2Mendelssohn : Symphonie n° 3 "Ecossaise43:17
  • 3Mendelssohn : Symphonie n°2 "Chant de louanges"01:11:32

Sous la direction de Yannick Nézet-Séguin, le Chamber Orchestra of Europe donne l’intégrale des cinq symphonies de Mendelssohn, composées entre 1824 et 1842.

Considéré par certains comme “le meilleur orchestre de chambre au monde” (BBC2 Television), le Chamber Orchestra of Europe est né il y a une trentaine d’années du désir de plusieurs musiciens de continuer à jouer ensemble après un passé commun à l’Orchestre des Jeunes de la Communauté Européenne (EUYO). Malgré les changements inévitables en ses rangs, il garde aujourd’hui l’esprit qui a présidé à sa création, fait de complicité, de générosité et de liberté. L’orchestre sans directeur musical ni chef attitré retrouve pour ces concerts parisiens Yannick Nézet-Séguin, à qui le lie, comme le confie ce dernier, “une connexion tout à fait unique”. Mendelssohn, y est mis à l’honneur par le biais d’une intégrale de ses symphonies. Au programme du samedi, la très romantique Symphonie n° 3 “Écossaise”, où Wagner entendait “un paysagiste de premier ordre”, voisine avec la Symphonie n° 2 “Lobgesang”, qui s’achève sur une immense cantate de louange dont la démarche s’inspire de la Neuvième de Beethoven.