Lisa Batiashvili, Valeriy Sokolov, Gérard Caussé, Gautier Capuçon, Frank Braley : Henri Dutilleux, Maurice Ravel, Claude Debussy

concert enregistré à la Philharmonie de Paris le 22 janvier 2016 (salle des concerts)

À l’occasion du centenaire de la naissance d'Henri Dutilleux, la Biennale de quatuors à cordes accueille le seul quatuor du grand homme, Ainsi la nuit.

Henri Dutilleux a été l’un des plus grands compositeurs français contemporains, un artiste de génie et un homme accompli. Mort en 2013, il était né le 22 janvier 1916. Composée dans les années 1970, Ainsi la nuit, que le compositeur présentait comme « une sorte de vision nocturne, […] une suite d’états avec un côté un peu impressionniste », propose un renouvellement profond du genre. Elle est servie par les archets de Lisa Batiashvili, Valeriy Sokolov, Gérard Caussé et Gautier Capuçon, tour à tour rejoints par Frank Braley pour d’autres pièces du compositeur ou des partitions de Ravel et de Debussy, des musiciens avec qui la filiation de Dutilleux a toujours été évidente.